bravo 👏 tu viens de faire un geste pour la planete 🌿🌎

Le zéro déchet c’est pas pour moi!

Le zéro déchet, tout le monde en parle, mais pour toi, c’est encore une grosse nébuleuse… Tu vois ta cousine germaine préparer son déo maison et ton voisin se balader avec ses bocaux, mais tu te dis que c’est vraiment pas pour toi … Et si on te disait qu’en fait c’est super simple et absolument à la portée de tout le monde… Tu embarques ?!
Juste pour toi, on a repris et détaillé quelques grands classiques des idées reçues sur le zéro déchet !

1 – ” Ça coûte trop cher … ” ou encore ” Ça va quand tu vis seul mais avec une famille… le budget monte vite !”

Il faut savoir que dès lors que tu passes au zéro déchet, tes dépenses sont réparties autrement. On va consommer différemment mais mieux !
Si ta démarche est uniquement de diminuer tes poubelles tout en continuant de consommer “normalement”, mais en abandonnant les supermarchés au profit des magasins bio ou des épiceries vrac, alors oui ça te coûtera plus cher ..

L’idée principale du zéro déchet et d’ancrer ton action dans une démarche plus globale et durable. Pour cela, tu vas devoir changer tes habitudes. Acheter local et de saison est la première chose à faire ! On sait d’où viennent les produits que l’on consomme. De plus, Ils n’ ont pas fait 2000 km pour terminer dans notre assiette. Et évidemment non seulement c’est moins cher mais c’est bien sûr meilleur !

La deuxième chose à faire est de passer plus de temps en cuisine. Comme tu n’achètes que des produits de qualité, avec des apports en nutriments plus importants, tu n’auras pas besoin de consommer plus. Tu vas également pouvoir décliner les produits en plusieurs repas. L’ application “Etiquettable” te donnera plein d’idées de recettes durables pour t’aider dans cette démarche.
De plus, quand tu achètes des produits en grandes surfaces, les produits sont préemballés et les quantités sont définies en avance. Tu ne consommes donc pas au delà de ces quantités. Au drive, c’est un peu différent. Nos produits sont, pour la plupart, conditionnés en quantités plus importantes. Notre astuce, si tu vois que ton yaourt conditionné en gros diminue super vite et de le répartir dans des petits pots en verre. Ainsi, on ne consomme pas plus que ce dont on a besoin !

Enfin, la troisième chose à prendre en compte c’est qu’on va se passer de plein de choses inutiles ! Adieux les 10 produits d’entretiens ménagers, on opte pour du vinaigre d’alcool, beaucoup moins coûteux et tout aussi efficace ! Au revoir sopalin, serviettes et mouchoirs en papier, protections hygiéniques jetables… On investit dans du durable et du lavable ! C’est là aussi qu’on va faire des économies, et des économies sur le long terme !

2 – ” Ca prend trop de temps … ”

Passer au zéro déchet, c’est revoir son organisation. On te donne quelques astuces pour gagner du temps :

– Anticiper tes repas. D’ailleurs, cela aura plus de sens lorsque tu prépareras ta liste de courses.

– Préparer des plus grandes quantités. Cette technique va te permettre de pouvoir stocker au congélateur. Ainsi, lorsque tu n’auras vraiment pas le temps de cuisiner ou tout simplement pas l’envie, tu auras quand même quelque chose sous la main !

– Se garder dans la semaine, un créneau horaire consacré à la cuisine (mes dimanches matin ont des saveurs de top chef !). C’est l’occasion de préparer tous les plats de la semaine.
Premier avantage de cette technique : tu es tranquille pour toute la semaine ! Le deuxième avantage est que, si tu vis seul, tu arrêteras de cuisiner des moitiés de carottes ! Ainsi, tu pourras très bien décliner ton chou fleur en 2 ou 3 repas. Enfin, le dernier avantage c’est qu’en adoptant cette méthode, tu passeras finalement moins de temps en cuisine. En effet, pendant que les pommes de terre de ton gratin du lundi cuisent, tu pourras éplucher les carottes pour ta salade du mardi. Un repas préparé avec soin et avec des produits locaux n’a pas du tout le même goût. Je vois vraiment ça, non pas comme du temps perdu, mais comme du temps de qualité !

3 – Toujours, suivi de près par “je vais devoir tout faire moi-même” …

Pas forcément ! Même si faire ta lessive ou ton déodorant maison, ne te prendra que 5 min, on a pas tous envie de passer son weekend à tester de nouvelles potions !

School Cooking GIF by Harry Potter - Find & Share on GIPHY

Heureusement, d’autres petites mains, probablement plus expertes en la matière, nous facilitent la vie. Ainsi, tu pourras facilement trouver, un peu partout, des produits sains et meilleurs pour notre santé ! Par exemple, tu vas pouvoir trouver de la lessive et du liquide vaisselle conditionnés dans des bouteilles réutilisables. En revanche, prends le temps de vérifier la qualité du produit (on retrouve encore souvent de l’huile de palme dans les lessives).
Coté cosmétique c’est la même chose, et on a l’embarras du choix ! Alors, comme pour les cosmétiques industriels, à chacun son produit ! Savons, shampoings et déodorants solides, baume hydratant pour le corps, les cheveux et les lèvres, dentifrices solides. Le plus difficile est de faire un choix, dans toute cette palette de produits ! Et finalement et surtout : on fait du bien à son corps et à la planète !
Et un conseil, lorsque tu débutes dans le zéro déchet, n’essaie pas de tout faire tout de suite par toi-même. Non seulement ça risque d’être compliqué et ça risque de te prendre du temps. Fais-le plutôt par étapes, ainsi tu apprendras de tes erreurs et de tes réussites !

4 – “ C’est trop compliqué … ”


En fait, ce n’est pas compliqué c’est juste différent… ! Quand il y a quelques années on a annoncé la fin des sacs plastiques, tu t’es senti désemparé et pas à la hauteur du défi ?! Mais regarde aujourd’hui, tu brandis haut et fier ton sac réutilisable à la caisse, et tu le vis plutôt bien non ?!
Et bien, ici, c’est la même chose ! Il suffit tout simplement de mettre en place des nouvelles habitudes de vie, comme celle de toujours penser à glisser un sac en tissu dans ton sac à main ou dans la voiture. Et puis, franchement ça coûte quoi de demander au boulanger de mettre ton pain dans ton sac en tissu au lieu de le recouvrir de papier ? Absolument rien, et pourtant, pour notre planète, c’est beaucoup !
C’est exactement la même chose lorsque tu vas chez le boucher acheter de la viande. Pense à ramener tes contenants en verre !
Au début tu les oublieras une fois, peut-être deux et puis avec un peu de discipline, tu ne partiras jamais sans, je te le garantie !
Je suis persuadée qu’un jour on se dira “tu te souviens, avant on allait à la boulangerie et ils nous mettaient du papier autour de la baguette” ! (Oui le papier autour de la baguette c’est un de mes petits combats perso ;))

5 – “ Ce n’est pas moi, à mon niveau, qui vais changer le monde”.


Et bien comme le dit l’adage ” ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières“. Si tout le monde apporte sa pierre à l’édifice, ça peut avoir un réel impact au niveau global. Il n’y a pas de petits gestes mais de grandes actions !
Si tu penses que c’est aux gros industriels de changer, garde en tête qu’ils ne font que répondre à une demande. Tant que les biscuits emballés individuellement se vendront et bien … ils en produiront. Finalement, c’est un cercle vicieux !
Pour t’accompagner au quotidien dans ton passage au zéro déchet, il existe pleiiins d’applications, par exemple celle d’Ocean Zero qui te guidera pas à pas dans cette démarche. Et si tu as besoin d’encore plus de motivation, suis le combat de Nathalie Isaac qui s’est dit que si 1 million de femmes adoptaient des petits gestes au quotidien, on pourrait ensemble sauver la planète (site en anglais, désolé pour les non anglophones !)

” C’est juste une paille “, on dit 8 milliards de personnes.

6 – “Je fais déjà le tri, c’est suffisant … ”

Bon, c’est déjà un bon début ! Mais pour faire simple, d’après zero waste france, seuls 26 % des emballages ménagers sont recyclés en France et seulement 6% sont recyclés en d’autres objets plastique. On en profite pour rappeler que le plastique n’est pas biodégradable. En effet, il se désintègre jusqu’à devenir des micro-particules qui s’éparpillent (où ça, où ça?!) Bim ! Dans la nature… !
On peut peut-être sauter une étape et passer directement au zéro déchet, tu crois pas ? “ Le meilleur des déchets est celui qu’on ne produit pas”. Et toc !

7 – “C’est un truc de bobo / bio / écolo” ou “c’est un truc de marginaux qui vivent en autarcie dans la forêt …”

Euh…. désolée, on s’est vraiment creusées la tête pour répondre à ce genre d’argument vide, mais notre réponse est restée tout aussi…. vide… !

Tu as d’autres freins pour passer au zéro déchet ? Laisse nous en commentaire tes interrogations, on se fera un plaisir d’y répondre !
Déjà adepte du ZD, mais seul face contre tous?! N’hésite pas à nous faire part des réticences de ton entourage et de tes plus belles contre-attaques! (Histoire qu’on enrichisse notre malette anti-septiques !).

#leplastiquenonmerci #tupeuxlefaire #pasdepetitsgestes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 items - 0,00